Comment ça marche ?

Comment fonctionne le piège à taons
de FINI-TAONS
et le système RapiNet-AirFlux ?

Comme tous les insectes qui se nourrissent de sang, le taon femelle a besoin du sang de mammifères pour pondre ses œufs.
Le taon détermine sa meilleure proie en fonction de la température du corps.
C’est pourquoi leurs yeux fonctionnent comme des caméras thermiques.
Ils ne voient pas comme les humains ; ils peuvent uniquement distinguer les différentes graduations de froid et de chaud.
Les mammifères, tels que les humains, les chevaux et les chiens, ont à peu près la même température corporelle.
Le ballon noir (40 – 65 cm) dans le centre du piège à taons, absorbe la lumière du soleil et est ainsi chauffé. Le taon, principalement chasseur visuel, doit être en mesure de voir sa proie et privilégie celle ayant la température la plus élevée.
C’est la raison pour laquelle il choisit le ballon noir, plutôt que les chevaux ou les humains à proximité du piège.
De plus, le ballon noir se balance légèrement avec le vent, ce qui en fait une proie encore plus attrayante.

Lorsqu’il se pose sur le ballon noir, le taon pique pour se nourrir de sang, mais il ne peut pas pénétrer dans la paroi épaisse du ballon. Ensuite, il s’envole pour chercher une nouvelle proie. Etant donné que les taons ne peuvent décoller qu’à la verticale, ils entrent dans la tente en forme d’entonnoir.
Pour la plupart des taons à l’intérieur, il n’y a pas d’échappatoire possible car au sommet de la tente, il passe par l’anneau du système RapiNet-Airflux®. Sur cet anneau, il y a un bocal collecteur d’où il est impossible de s’échapper.


Les pièges à taons fonctionnent sans produits chimiques ou liquides

 

Nous vous montrons de vrais résultats.
La prise de quelques heures le 21 juillet 2019
.

Nous avons établi qu’une tente blanche en moustiquaire augmente la température du ballon noir mieux qu’une tente en voile/bâche.

Le concept d’un piège à taons avec une tente de capture fabriqué en moustiquaire (et des autres matériaux “spécifiques”) est protégé par le brevet et le modèle/design déposé.

Pendent les jours nuageux

Pendant les jours nuageux, l’efficacité du piège sera très réduite (à presque zéro).
C’est logique, car le ballon doit être chauffé par le soleil.
S’il n’y a pas de soleil, les chevaux et les humains sont plus chauds que le ballon noir.

Le système RapiNet-Airflux®

Le système RapiNet-Airflux® a été créé comme élément central du piège à taons réinventé.
Un anneau qui soutient le bocal collecteur et également à partir duquel la tente en forme d’entonnoir et le ballon noir sont suspendus.
L’anneau est l’axe central autour duquel tout a été et sera développé à l’avenir.
Efficacité, facilité d’utilisation et légèreté sont les éléments clés d’un piège à taons.
Bien entendu, l’efficacité est primordiale pour un piège à taons.
Des tests intensifs ont démontré qu’un système de piège entièrement fermé est moins efficace qu’un piège permettant un flux d’air secondaire vers le haut.

La facilité d’utilisation de FINI-TAONS réinventé est impressionnante. Grâce au système
RapiNet-Airflux®, il est possible de remplacer, en quelques secondes, le bocal collecteur lorsqu’il est plein.

Le système RapiNet-Airflux® étant la base de tous les pièges à taons FINI-TAONS, il est possible de mettre votre piège à jour.
Si vous avez le plus petit modèle «Benjamin» et que vous voulez un modèle plus grand, vous pouvez acheter un « pack mise à niveau » ECO ou PRO.

Avec le système RapiNet-AirFlux

1. Le soleil chauffe le ballon noir.
2. Le flux d’air chaud va vers le haut.
3. L’air chaud s’échappe par les fentes dans l’anneau.
4. Le flux d’air chaud s’échappe par le haut du bocal.

Avec un autre système

1. Le soleil chauffe le ballon noir.
2. Le flux d’air chaud va vers le haut.
3. L’air chaud ne peut pas sortir puis il commence à circuler
4. Dans le bocal collecteur se cré eune surpression et en conséquence, un écoulement vers le bas.

L’emplacement du piège

L’emplacement du piège est l’élément le plus important pour son efficacité.

Au début, pour trouver le bon endroit où placer le piège et obtenir les meilleurs résultats, il est nécessaire de déplacer le piège à plusieurs reprises.
Dans ce contexte, il n’est pas facile d’utiliser un piège à taons qui pèse de 10 à 20 kg.
Encore moins quand il s’agit de percer dans le sol dur, pour placer le support du piège.

Voilà pourquoi le piège à taons de FINI-TAONS, avec son poids de 2 kg seulement, est très facile à manipuler et à déplacer.

L’importance de la taille du ballon noir du piège à taons

La taille du ballon noir détermine le rayon d’efficacité. Pas son efficacité.
Après beaucoup des tests nous avons constaté il existe un taille du ballon minimal.

Un ballon plus petit que 30-35 cm ne fonctionne pas du tout pour piéger des taons.
Par ça petite taille, le ballon plus petit que 30-35 cm n’est pas associé avec une proie intéressante par le taon. C’est pourquoi des petits animaux comme chats et petits chiens, ne sont pas attaqués par des taons.

La taille du ballon noire a un influence du rayon d’efficacité du piège.
Le plus grand le ballon noir, le plus grand le rayon d’efficacité du piège à taons. La chaleur radiante d’un grand ballon noir est visible d’une grande distance, puis la chaleur radiante d’un petit ballon. Vous pouvez le comparer avec la visibilité d’une lampe de poche.

Que signifie le rayon d’efficacité ?

Les zones d’efficacités mentionnées dans ce site sont applicables à une parcelle plat, carré et sans obstacles. Le piège à taons doit être installé au milieu et c’est absolument nécessaire le taon à la possibilité de voir le piège/ballon noir.
Ils sont:
– Piège Benjamin 2.500 m2
– Piège ECO 5.000 m2
– Piège PRO 10.000 m2

– Si le piège n’est pas installé dans un terrain/parcelle plat, ou si le piège est caché par des buissons/arbres/bâtiment, le rayon d’efficacité sera reduit…
– Si le piège est installé à un coté d’une maison, la nuisance des taons continueras à l’autre côté de la maison…
– Pour une protection optimale, selon les circonstances, il peut-être nécessaire d’installer plusieurs pièges à taons.

Il n’est pas clair pourquoi, mais les tests ont prouvés, que déplacer le piège par 1 à 2 mètres les résultats peuvent être beaucoup mieux.

  • Les taons affectionnent particulièrement les lieux humides (étangs, mares, etc.).
  • Localisez ces lieux de manière à estimer une trajectoire en direction de la cible.
  • Placez FINI-TAONS sur cette trajectoire, de préférence au plus près des lieux de séjour des personnes ou des animaux (étables, jardins, etc.).
  • Contrôlez le piège régulièrement pour le vider.
© ® TM 2012 – 2019 Tous les droits de propriété intellectuelle réservés.
Y compris les droits de brevet, de marque, de modèles, de conception et copyrights.